DKV Euro Service: communiqués de presse & nouvelles

DKV Euro Service: communiqués de presse & nouvelles

18.02.2021 arrière communiqué de presse

DKV lance la Mission verte

Climatiquement positif en 2023 / 30% d’intensité en CO2 en moins chez 250 000 partenaires contractuels / une gamme de produits et services durables

L’union européenne ambitionne d’être climatiquement neutre d’ici 2050, une économie générant 0% d’émissions de gaz à effet de serre. Cette objectif est la pièce maitresse du Pacte vert pour l’Europe et concorde avec l’obligation de l’Union européenne de prendre des mesures globales de protection du climat dans le cadre de l’accord international sur le climat de Paris. Le prestataire de services de mobilité DKV souscrit à cette obligation. D’ici 2023, au regard de son propre bilan climatique, elle souhaite devenir une entreprise climatiquement positive et aider ses 250 000 partenaires contractuels à faire baisser de 30% leur intensité en CO2 en rapport avec le transport d’ici 2030. Pour ce faire, elle investit depuis un certain temps massivement dans une gamme de carburants et de produits numériques alternatifs.

« Nous sommes persuadés que les ambitions climatiques de l’Union européenne ne seront réalisables que si tous les maillons de la chaîne de valeur y contribuent de façon positive. Dans le secteur de la mobilité, cela ne devra pas être la mission des seuls compagnies pétrolières, fabricants de produits finis et consommateurs. C’est pourquoi, en tant que prestataire de services, nous nous mobilisons à notre tour », affirme Marc Erkens, le responsable Durabilité, Nouvelle mobilité et Affaires publiques de DKV.

Avec environ un quart des émissions mondiales de CO2, le secteur des transports présente dans ce domaine un potentiel très conséquent. Et pour mettre à profit ce potentiel, le prestataire de services de mobilité souhaite fournir aux clients comme aux partenaires les outils correspondants. Pour ce faire, DKV investit depuis un certain temps massivement dans sa gamme de carburants alternatifs. Les 5 000 stations-service que l’entreprise affilie tous les ans à son réseau sont principalement des stations dites multi-énergies qui, en plus du gasoil et de l’essence classiques, proposent des carburants alternatifs tels que le GPL, le GNL, le GNC, de l’hydrogène et des bornes de recharge pour véhicules électriques. « Nous travaillons d’arrache-pied à la constitution du plus vaste réseau de recharge indépendant d’Europe. Nous comptons d’ores et déjà 130 000 bornes à travers l’Europe et notre croissance se poursuit de façon dynamique. Dans le domaine du GNL, nous proposons également, avec 150 stations-service, le plus vaste réseau de ravitaillement d’Europe » dit Marco van Kalleveen, le PDG de DKV. « Nous voulons dès aujourd’hui pouvoir répondre aux besoins de ravitaillement de demain de nos clients ». En plus des carburants alternatifs, DKV propose des produits numériques tels que le système de télématique DKV LIVE, afin de permettre aux transporteurs de faire baisser davantage encore les émissions de CO2 de leur flotte au moyen d’une organisation efficace des trajets et d’une gestion optimale du ravitaillement. Les progrès réalisés par DKV dans le domaine de la protection climatique seront publiés chaque année dans le rapport de responsabilité de l’entreprise.