DKV Euro Service: persberichten & nieuws

DKV Euro Service: persberichten & nieuws

02.03.2021 terug persbericht

DKV élargit son réseau de services sur la nouvelle route de la soie

Le prestataire de services de mobilité affilie 350 nouvelles stations-service au Kazakhstan

La nouvelle route de la soie, un projet d’infrastructure transnational entre la Chine et l’Europe, génère de nouveaux flux de marchandises. Soucieux de répondre à cette tendance, le prestataire de services de mobilité DKV Euro Service a élargi son réseau d’approvisionnement en affiliant 350 stations-service au Kazakhstan. Ses clients peuvent désormais s’approvisionner sans cash en un carburant haut de gamme sur l’ensemble du réseau Gazpromneft. Ce faisant, DKV a également affilié à son réseau d’acceptation toutes les stations-service compatibles PL de plusieurs autres enseignes dont Helios et Sinooil.

« Le développement dynamique des voies de transport sur la nouvelle route de la soie crée de multiples opportunités pour nos clients. Avec cet élargissement, nous optimisons un peu plus encore notre réseau et couvrons désormais entièrement les principaux itinéraires », explique Sven Mehringer, le directeur général Energy & Vehicle Services de DKV.

« Au Kazakhstan, nous accueillons nos clients dans nos stations-service premium avec un carburant dont le prix avoisine les 40 cents », ajoute Fedor Velikanov, le directeur national Eurasia de DKV. Grâce à sa situation géographique avantageuse, le Kazakhstan, le plus vaste pays enclavé du monde, se transforme petit à petit en une plaque tournante d’envergure pour le trafic de marchandises entre la Chine et les pays d’Europe et d’Asie occidentale. Dans le cadre de l’Initiative route et ceinture, le Kazakhstan joue un rôle essentiel entre deux couloirs économiques. Il s’agit ici de deux des six éléments de la ceinture économique de la nouvelle route de la soie qui regroupe les voies terrestres de l’Initiative, à savoir : 1) le nouveau (ou second) pont terrestre allant de Lianyungang, dans la province chinoise du Jiangsu, à Rotterdam, aux Pays-Bas, et 2) le couloir économique Chine-Asie centrale-Asie occidentale- entre la région autonome du Xinjiang, en Chine occidentale, d’un côté et l’Iran et la Turquie de l’autre.