DKV Euro Service: communiqués de presse & nouvelles

DKV Euro Service: communiqués de presse & nouvelles

20.11.2017 arrière communiqué de presse

Votre boîtier de télépéage est-il conforme au SET ?

Faire confiance, c'est bien. Contrôler, c'est mieux. Cela vaut aussi pour l'acquisition d'un boîtier de télépéage utilisable à l'échelle de l'Europe (Boîtier SET = Système européen de télépéage). Jürgen Steinmeyer (Directeur en charge des péages auprès de DKV Euro Service) explique quelles sont les questions que les transporteurs doivent clarifier avant l'acquisition d'un boîtier pour bien se positionner, aussi à long terme, en matière de décompte des péages à l'échelle de l'Europe.

Mr. Steinmeyer, utiliser un boîtier de télépéage à l'échelle de l'Europe correspond au souhait des transporteurs depuis longtemps. Peut-on parler de concrétisation de ce souhait aujourd'hui ?

Avec la DKV BOX EUROPE, nous serons en mesure de proposer à nos clients à partir de 2018, un boîtier SET tourné vers l'avenir. L'unité embarquée répond aux toutes dernières exigences de tous les états membres de l'UE et elle pourra être utilisée à l'avenir dans toute l'Europe.

À quoi un transporteur reconnaît-il que le boîtier qui lui est proposé est conforme au SET et qu'est-ce que cela signifie ?

Tout d'abord, son prestataire de services de télépéage doit être certifié Fournisseur SET ou se procurer le boîtier auprès d'un fournisseur SET. DKV EURO SERVICE se procure la DKV BOX EUROPE auprès de Toll4Europe GmbH, qui est certifiée Fournisseur SET. Quant au boîtier lui-même, chaque état membre de l'UE a fixé dans ce que l'on appelle une déclaration de secteur de SET, quelles sont les exigences qui doivent être remplies par un boîtier de télépéage pour qu'il soit compatible avec le système de télépéage de l'état concerné.

Pour résumer : Si un boîtier de télépéage ne remplit pas ces exigences dans un pays, il ne peut pas non plus être utilisé dans ce pays. Pour savoir si le boîtier est conforme au système SET, c'est-à-dire s'il peut être durablement utilisé, tout prestataire de services de télépéage sérieux est en mesure de le prouver par un certificat correspondant. Il existe en outre un préalable important, à savoir que les conditions techniques doivent être remplies.

Comment un boîtier SET doit-il être équipé techniquement ?

Fondamentalement, le boîtier doit être équipé d'une technologie radio hybride ; cela signifie qu'il doit être capable de saisir et facturer des péages aussi bien sur la base du système DSRC (Communications spécialisées à courte portée) que du système GNSS (Système civil mondial de navigation par satellites). Pour les systèmes de télépéage avec lesquels le péage est calculé en fonction du nombre d'essieux, comme par exemple en Allemagne et en Autriche, un bouton manuel pour les essieux doit être mis à disposition. Le système de télépéage italien, en revanche, exige un module logiciel supplémentaire, parce qu'il est basé sur un standard radio différent du système DSCR des autres pays.

La DKV BOX EUROPE est basée sur la dernière génération de Sitraffic-Sensus-Unit de Siemens. Elle répond déjà aujourd'hui à toutes les exigences mentionnées. Cependant, sont également proposés sur le marché de prétendus boîtiers SET, qui ne répondent pas à toutes les exigences et nécessiteront un nouveau remplacement.

Quels facteurs jouent un rôle en dehors du boîtier ?

En tant que transporteur, je dois toujours me demander : qu'est-ce que j'attends de mon boîtier de télépéage ? Est-ce qu'après 1 à 2 ans, je veux le cas échéant faire de nouveau installer des boîtiers supplémentaires - en me retrouvant dans la situation de départ - ou bien est ce que j'opte dès maintenant pour un système de boîtier orienté vers l'avenir comme cela est prouvé, en choisissant par ex. la DKV BOX EUROPE.

Quels sont les avantages offerts par la DKV BOX EUROPE ?

L'unité embarquée est une solution Plug-and-Play (prête à l'emploi) et elle peut être permutée entre véhicules selon les souhaits. Un montage ou un démontage coûteux en temps dans un atelier spécialisé n'est pas nécessaire. L'enregistrement des péages et la mise en ligne des pays s'effectuent facilement sur le portail en ligne DKV. Les données sont envoyées par la technologie OTA (over-the-air) à l'unité embarquée, un changement de boîtier n'est plus nécessaire. Il en résulte que les délais et les charges administratives sont considérablement réduits et que l'utilisateur reste flexible. Même pour des tâches à venir, à savoir divers services à valeur ajoutée, comme par exemple une analyse complète des données du véhicule, la DKV BOX EUROPE offre toutes les conditions préalables requises.

Quels pays le boîtier couvrira-t-il ?

L'objectif est de pouvoir facturer les péages routiers belges au lancement commercial en 2018. Immédiatement après, seront raccordés les pays suivants : Autriche, France, Espagne, Portugal et Italie. Pour l'Allemagne et la Pologne, jusqu'à présent il n'existe aucune déclaration contraignante pour la transposition du règlement SET par l'exploitant du péage. C'est la raison pour laquelle nous ne savons pas avec certitude à ce stade, quand la saisie et la facturation pour ces pays pourront être proposées par l'intermédiaire d'un boîtier embarqué SET. Ceci s'applique pareillement pour tous les fournisseurs qui font des offres de SET.

Merci Mr. Steinmeyer pour cet entretien.