DKV Euro Service: communiqués de presse & nouvelles

DKV Euro Service: communiqués de presse & nouvelles

08.08.2018 arrière communiqué de presse

La DKV BOX EUROPE entre en phase finale de test

Les boîtiers de télépéage, prochainement utilisés, en Europe seront opérationnels dès le dernier trimestre 2018.

DKV Euro Service annonce le lancement de la phase finale de test de la DKV BOX EUROPE. Grâce à cette nouvelle technologie, il suffira d’un seul boîtier de télépéage pour franchir tous les péages d’Europe. Celle-ci connaît actuellement son ultime phase de test chez Viapass, gérant de l’exploitation du péage belge et des milliers de boîtiers sont testés par les clients de DKV.

En plus des données sur les transactions, tous les processus associés à la BOX, comme les dépannages d’urgence ou l’assistance clientèle sont contrôlés et mis à l’épreuve. La compagnie de transport Vervoer Engelbosch a été la première à tester en Belgique la DKV BOX EUROPE. Dans un premier temps, l’entreprise utilisera les boîtiers de télépéage uniquement dans ses véhicules dédiés au trafic à l’intérieur du pays.

« Nous sommes très heureux de pouvoir bientôt utiliser un boîtier de télépéage couvrant un large nombre de pays. Il s’agit d’un réel soulagement pour les acteurs du milieu des transports, d’autant plus que de nouveaux pays peuvent être connectés très facilement », a déclaré Michel Engelbosch, Directeur Général de Vervoer Engelbosch.

La DKV BOX EUROPE est disponible à la commande depuis mai 2018. Sa mise en service sur le territoire belge est prévue pour le dernier trimestre de cette année, tandis que son activation sur le péage allemand est attendue pour le début de l’année 2019. Les mises en service des boîtiers en Autriche, France, Espagne et au Portugal suivront ensuite et sont prévues pour le printemps 2019. Les péages italiens seront également connectés rapidement après. La BOX permettra par ailleurs de payer les péages des ponts Öresund and Storebault en Scandinavie dès 2019.

Selon Jürgen Steinmeyer, Directeur des péages chez DKV Euro Service, « notre but est de remplacer graduellement les unités embarquées déjà installées dans les véhicules dès le premier trimestre 2019, car à moyen terme, leurs utilisateurs n’auront besoin que d’un seul boîtier pour voyager en Europe grâce à la DKV BOX EUROPE ». Celui-ci a ajouté : « Il n’y a pas besoin de remplacer la DKV BOX EUROPE pour facturer les coûts de péage dans les pays supplémentaires ». En effet, les clients de DKV peuvent facilement enregistrer en ligne les péages additionnels et connecter ces derniers à leurs boîtiers de télépéage, via une configuration sécurisée - indépendamment de l’emplacement géographique des véhicules en Europe.